From Pancevo to Nis

On quitte Vladimir, Vut et les autres pour découvrir Nis avec ses puces merveilleuses, ses marchés aux légumes sans fin et sa fameuse muraille conçue avec les crânes humains des révoltés serbes pendant l’occupation de l’empire Ottoman.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :