Welcome to Kosovo

Pour passer la frontière macédonienne, on a du peser le van et Danka a négocié en slovacocroate avec les douaniers pour nous laisser passer. Quand on arrive à Prishtina (capitale du Kosovo), soit on se gare et on touche plus au volant, soit on sort son drapeau pirate et on fonce ! Premier arrivé, premier servi. La capitale est étonnante, tous les bâtiments sont neufs, il n’y a aucun centre historique. On croise la statue de la liberté au sommet d’un hôtel et celle de Bill Clinton sur une petite place…  » New Born  » est écrit en grandes lettres…

The borders from Macedonia to Kosovo were a bit complicated. The policemen wanted us to cross as a TRUCK! We had to weight the van, to wait for a different permitions, to go from one office to another one, to struggle for the price of insurance, but after all we got in Kosovo. The road to Prishtina was full of new commercial buildings, tires and fields…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :