From Shkoder to Herceg Novi

On quitte Shkodër et nous nous engageons sur les routes monténégrines. Les hautes montagnes s’enfoncent subitement dans la mer, créant des paysages à couper le souffle. On s’attarde à Sveti Stefan – le petit Dubrovnic du Monténégro – pour découvrir l’un des lieux symboliques du Monténégro. Malheureusement, l’ancien village de pêcheurs est devenu un immense hôtel de luxe privé. Il est donc désormais interdit d’accéder à l’intérieur de l’enceinte. Nous arrivons en longeant la côte et ses criques de pirates dans la baie de Kotor ! Une merveille sans pareil, spécial dédicace à Julia ! On passe les journées à vadrouiller et à trouver de nouvelles plages plus belles les unes que les autres, puis le soir venu on file dormir dans les montagnes aux alentours, à côté d’églises ou dans le campement de médecins suisses avec bergers allemands en vadrouille dans les Balkans.

We took the road on the see side when we left from Shkoder. The roads were much better than in Albania, but the price of traveler’s livinig much higher. Danka made out she is the student of laguages to negociate the prize of camping the first night. In Kotor, both of us tried to convince the guy that we are kids, to got a  lower entry price  for old castel. That did not worked… We had to pay full price. Fortunately, even in Montenegro, there are some « lost » places and we could continue to explore wild country sides and church’s surroundings.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :